Impression
EpaxFriend of the Sea Alderney

Équilibre cardio-vasculaire Oméga 3 EPA/DHA

€18.20

Cœur, vaisseaux, circulation sanguine

Ce complément alimentaire a été spécifiquement formulé à partir d’huiles de poissons des mers froides. Celles-ci sont naturellement riches en Oméga 3 (EPA et DHA).

Le rapport EPA/DHA (38% 25%) de ces acides gras essentiels exerce une action bénéfique sur le système cardio-vasculaire (cœur, vaisseaux, circulation sanguine).

 .

Boite de 60 capsules

.

Adulte : 1 capsule matin et soir, avant le repas.

Précautions d’Emploi

Huile de poissons sauvages (dosée à 65 % d’Oméga 3), capsule : gélatine de poisson, émulsifiant : lécithine de soja IP (identité préservée), glycérine végétale. Arôme saveur biscuit.

Garantie sans colorants ni ingrédients ayant subi de modifications génétiques.

Analyse Nutritionnelle

Nous apportons une importance toute particulière à l’élaboration de nos produits c’est pourquoi Equilibre cardio-vasculaire d’Alderney Laboratoire ne contient pas d’ingrédients ayant subi des modifications génétiques, ni de colorants, il vous apporte ainsi l’intégralité de ses bienfaits.

Pour en savoir plus sur notre engagement consultez la Charte qualité Alderney

Equlibre cardio vasculaire

Pourquoi faire la guerre au cholestérol alors qu’il est indispensable à la vie ? En effet il est le précurseur d’hormones, il est nécessaire à la synthèse de vitamine D, permet la fabrication d’acides biliaires…

Cependant, dans divers états pathologiques, il agit comme intermédiaire dans la genèse de l’athérosclérose d’artères vitales qui entraîne des accidents vasculaires cérébraux, maladies coronariennes et maladies vasculaires périphériques.

Chez les humains, les tentatives pour abaisser le cholestérol plasmatique par réduction du cholestérol alimentaire ont donné des résultats variables. En général, une diminution de 100mg de cholestérol alimentaire/jour fait chuter la cholestérolémie de 0.13 mmol/L de sérum = 0.05g/L.
A titre d’exemple nous consommons entre 200 à 300mg de cholestérol/j et notre corps en synthétise environ 500.

La réduction de la consommation de cholestérol alimentaire (même si elle est indispensable) n’est pas suffisante à faire baisser le taux de cholestérol sanguin.

En Février 2009, l’Afssa déclarait : les acides gras polyinsaturés dont les omégas 3 issus de poissons gras, sont essentiels pour le corps humain, ils sont nécessaires au développement et au fonctionnement de la rétine, du cerveau et du système nerveux. Ils ont également un rôle protecteur sur le système cardiovasculaire en abaissant parfois la quantité de triglycérides dans le sang et en diminuant la pression artérielle chez les personnes souffrant d’hypertension artérielle.

Notre organisme ne pouvant fabriquer les omégas 3 en quantité suffisante, il est primordial d’en consommer.

Considérant ces différents éléments, l’Afssa recommande de :

– Limiter les apports en acides gras trans totaux (la viande, le lait et les produits laitiers, viennoiseries, les pizzas, les quiches…) à moins de 2% de l’apport énergétique total.
– Et notamment, réduire la consommation de certains aliments principaux vecteurs d’AG trans d’origine technologique (viennoiseries, pâtisseries, produits de panification industriels, barres chocolatées, biscuits…).

sans